Un commentaire

  1. je me sentais seul et pourtant les enbrums me caresser le visage , le vent me bercer d’une douce mélodie , le sable se déposer entre les herbes séches comme les doigts qui caresse les cordes d’une
    harpe , a l’horizon de cette mer je voyais ton visage dans la brume qui m’offrais un sourire et un regard comme un appel a le rejoindre , me noyer pour ne plus t’oublier , cela serai t’il un
    renouveau de notre amour…
    (( magnifique photo , que du bonheur , merci a vous …Thierry …))..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.